Eglise Saint-François-de-Sales

Avenue du Petit-Senn 16

1225 Chêne-Bourg

Tel. +41 22 348 59 42

Eglise Saint-Pierre

Avenue de Thônex 35

1226 Thônex

Tel. +41 22 348 59 42

Après presque 100 ans d’existence, la «iKermessei» de la Paroisse Chêne-Thônex, s’arrête…. provisoirement !

Le mot de Claude Almeras, curé de Chêne et de Thônex, extrait du programme de la « Kermesse » de la Paroisse catholique de Chêne (1992) :

Dès les débuts de la paroisse, les kermesses ont joué leur rôle de rassemblement de la communauté et grâce à leurs bénéfices, elles ont permis cette réalisation. Aujourd’hui, la kermesse continue à jouer son rôle de rassemblement et de lieu où on vient dans un climat de fraternité apporter sa contribution au financement de la paroisse. […] Aujourd’hui, l’église a besoin d’un sérieux « lifting » […] Ayons donc l’audace et la foi de nos aînés pour faire de ce bâtiment un lieu où il fait bon se retrouver. Pour le faire, participez nombreux à la kermesse. […] et vous aiderez le Conseil de Paroisse à entreprendre les travaux nécessaire à l’entretien de cette église.

Préparé durant des mois par un Comité de bénévoles, elle se déroulait sur deux voire trois journées, et rassemblait dans une atmosphère de fête paroissien-ne-s et habitant-e-s des Trois-Chêne. Dans les locaux paroissiaux et sur le parvis de l’église Saint-François, de nombreux stands, de la pâtisserie au bric-à-brac en passant par la buvette et les repas conviviaux festifs du samedi soir et du dimanche à midi, tout était mis en œuvre pour offrir du divertissement et des occasions de rencontres amicales… (à suivre dans L’Essentiel de novembre)

La fête paroissiale, que nous avions l’habitude d’appeler « la kermesse », s’est déroulée pour la dernière fois avant la pandémie, les 24 et 25 août 2019. En 2020 et en 2021, nous n’avons pas pu mettre sur pieds cette manifestation, en raison des restrictions. C’est alors que s’est posée la question de la poursuite de cette « fête », en tous cas sous cette même forme.

Tout d’abord, les personnes qui composent le comité, (certains membres participaient déjà aux séances de 1982, on a les P.V. !!) ne sont plus de prime jeunesse et ne souhaitaient plus s’engager avec autant d’allant qu’auparavant.

Ensuite, force est de constater que si l’ambiance de ces journées restait formidable, les rentrées financières ne permettaient plus d’investir sur les aménagements ou d’engager des frais d’animation davantage que pour une seule soirée.

Les temps changent. La mode des kermesses n’est plus tellement d’actualité. Ainsi, à titre d’exemple, la kermesse de 1999 a rapporté un bénéfice de 22.800.— pour des recettes de 38’800.— et la fête paroissiale de 2019 un bénéfice de 4’300.— pour des recettes de 6’200.- !

 Pour ces raisons principalement, le comité actuel a décidé qu’il devenait trop difficile d’envisager une reprise, après la pandémie. Il ne reprendra donc pas ses fonctions et il a estimé qu’il est temps de laisser la place à un nouveau comité qui pourra peut-être réinventer cette organisation le moment venu, après la mise à disposition de nouveaux locaux rénovés et transformés.

 Le comité de la fête paroissiale souhaite de tout cœur voir cette véritable institution, qui fait partie intégrante de notre paroisse, prendre un nouvel essor, et les représentants du comité d’organisation actuel sont d’ores et déjà tout disposés à fournir conseils et appui aux futurs « repreneurs ».